Retour vers les sixtie(s)

Dans le cadre de la manifestation nationale du mois du film documentaire, Imagopublica et l’ESAV propose deux soirées de projection au cinéma le Cratère :

  • “Free radicals” de Pip Chodorov. 2012. 80′.
    Qu’est-ce que le cinéma « expérimental » ?
    Avec malice, humour et poésie, Pip Chodorov invite ses amis cinéastes – Hans Richter, Peter Kubelka, Ken Jacobs, Jonas Mekas, Maurice Lemaître, Stan Brackhage et bien d’autres – à évoquer leur travail, et retrace cent ans d’histoire de l’avant-garde tout en évoquant son rapport personnel à cet art, à ces films et images ayant forgé son existence…

Mardi 05 novembre. 21h. En présence de Guy-Claude Marie et Jean-Louis Dufour

  • “Good Times, wonderful times” de Lionel Rogosin. 1965. 67′.
    La frivolité et l’insouciance d’un cocktail mondain à Londres donnent lieu à des discussions sur tout et n’importe quoi. Mais au milieu des années 60, le monde gronde à l’extérieur : alors que les deux Guerres mondiales se délitent dans l’oubli, les conflits prolifèrent sur la planète…

Mercredi 06 novembre. 19h. En présence de Michael Rogosin et Jean-Louis Dufour.

  • “Portrait of Jason” de Shirley Clarke. 1967. 95′.
    Jason, dit Aaron Payne, répond aux questions de Shirley Clarke et Carl Lee, expose et joue sa vie de « marginal ». Jason est noir, homosexuel, prostitué, dans l’Amérique de la discrimination des années 60. Portrait of Jason a été tourné une nuit de décembre 1966 dans la chambre qu’occupe alors Shirley Clarke au mythique Chelsea Hotel à New York…

Mercredi 06 novembre. 21h. En présence de Guy-Claude Marie et Jean-Louis Dufour

Leave a comment